Banquise Arctique : petite amélioration en Novembre
Banquise Arctique : petite amélioration en Novembre dimanche 09 décembre 2018

L'étendue de la banquise Arctique n'était "que" la 9e plus faible mesurée au cours d'un mois...

d'actualités

Chronique 1992

Ecarts à la normale 1992

Repères historiques

23 février : Albertville accueille les jeux olympiques d’hiver
5 mai : drame au stade de Furiani
9 août : succès des jeux olympiques de Barcelone
3 novembre : Bill Clinton est le 42ième président américain
Une nouvelle chaîne de TV apparaît : ARTE


Evènements météo marquants de l’année

Le mois de janvier est très sec, sauf sur la Languedoc Roussillon où de très fortes chutes de neige ont lieu du 22 au 24 janvier - 180 camions sont bloqués du coté de Carcassonne où l’épaisseur de neige atteint 52cm - on mesure également 42cm de neige à Perpignan et une couche assez importante à Montpellier et dans le Gard.


La neige tombée en abondance à Montpellier



Une sécheresse assez importante est observée au cours du printemps 1992.

La Loire à sec

Du 14 au 17 mai, une chaleur hors du commun accentue cette sécheresse, notamment sur la moitié sud - on dépasse souvent 30° et on atteint 35° à Cognac et 34° à Bordeaux - la sécheresse s’estompe à la fin du mois de mai avec l’arrivée de nombreux orages.


Du 25 mai au 1er juin : un série d’orages à caractère tropical s’abattent un peu partout en France - les 25 et 28 mai, des torrents de boue ravagent notamment le Val d’Oise et la région de Riom (Puy de Dôme) où il tombe 114mm de pluie en quelques heures - dans la nuit du 31 mai au 1er juin, des pluies d’une intensité record sont enregistrées en Région parisienne - le centre de Sarcelles (au nord de Paris) est noyé sous 2m d’eau (un peu comme le 3 juillet 1926) - près de la gare St Lazare, il tombe 192mm de pluie en 24h, soit l’équivalent de 3 mois de précipitations - jamais, une telle quantité d’eau n’avait été mesurée jusqu’à présent sur cette région en une seule journée.

Des égouts explosent dans l’Essonne


Le centre de Sarcelles (95) inondé


Sarcelles, noyé par les pluies diluviennes


En juin, il ne cesse de pleuvoir - le 20 juin, des pluies soutenues s’abattent en Normandie et en Picardie et en cette veille d’été, on enregistre seulement 10° à Château-Chinon, 12° à Vichy, 13° à Orléans et 14° à Paris.


Les 7 et 8 août : très forte chaleur - il fait 38° à Auxerre et Troyes, 37° à Metz, 36° à Paris - cette chaleur provoque de très gros orages de grêle au nord de Paris, à Bordeaux, Nogent le Rotrou et à Tours où une tornade est observée 2 semaines plus tard - un régatier est porté disparu en Gironde - les vignobles du Médoc et des Corbières sont sévèrement touchés.


D’intenses précipitations provoquent des inondations dans le sud-est du pays à la fin du mois de septembre - le 21 septembre, les inondations touchent les Cévennes et le département de l’Hérault - 447mm de pluie à Caylar (Hérault) - le 22 septembre, les orages concernent tout le quart sud-est - on enregistre 6200 impacts de foudre - les eaux de l’Ouvèze ravagent le centre-ville de Vaison la Romaine, notamment une cité pavillonnaire - le bilan s’élève à plus de 40 morts; il tombe 212mm en 4h30.

Cumuls de pluie du 22 septembre 1992 sur les Alpes du sud

les 26 et 27 septembre, le Languedoc-Roussillon puis la Corse sont de nouveau touchés - 290mm de pluie en 4h à Narbonne - Rennes-les-bains et Couiza (Aude) sont frappés.


Les inondations catastrophiques de Vaison-la-Romaine


De l'eau jusqu'à la taille !!

Octobre et novembre 1992
sont des mois frais et très perturbés - le 17 octobre, des flocons de neige sont signalés jusqu’aux portes de Lyon et de Genève - à la fin du mois de novembre, l’épaisseur de neige est très importante au nord des Alpes - elle atteint parfois 1m à 2000 m d’altitude et 2,5m à 2500 m d’altitude - le 21 novembre, 7 personnes sont tuées par une coulée de neige à Val Thorens (Savoie).


A partir du 29 décembre : de l’air très froid et très sec envahit toute la moitié nord - le réveillon de la St Sylvestre est marqué par de fortes gelées - cette mini vague de froid se poursuit jusqu’au début du mois de janvier 1993.


Ecarts à la normale 1992